VAE

Réglementation vélo assistance électrique

En la matiére, la directive européenne N°2002/24/EC. relative a la réception des véhicules a moteur a deux ou trois roues, fixe les critères pour qu’un vélo a assistance électrique (V.A.E. ou VAE) puisse circuler sur la voie publique.

Les trois points suivant doivent étre respectés :

  • L’ assistance ne doit se faire que si le cycliste pédale et doit se couper à l’arrêt du pédalage.
    Néanmoins il est autorisé de mettre en place une assistance au démarrage sans avoir recours au pédalage mais qui ne doit pas excéder 6 km/h.
  • L’assistance doit se couper a 25 km/h maximum
  • La puissance du moteur ne doit pas excéder 250 watts

Le débridage des V A E :
Si vous débridez votre VAE, en cas d’accident, l’assurance fédérale ne fonctionnera pas !

En cas de débridage, votre VAE devient un Cyclomoteur soumis à la réglementation propre à ces engins ! Vous risquez une amende de 375€.
Si vous ne possédez pas de plaque d’immatriculation, de casque (de moto), de gants (homologués) ni d’assurance :  3750€ d’amende ! En cas de défaut d’assurance, les conséquences peuvent être graves en cas de préjudice causé à une personne.
II faut également savoir qu’en utilisant ce type de cyclomoteur, vous n’êtes pas autorisé à rouler sur les pistes cyclables (150€ d’amende).

Dirigeants de club : Un conseil : Faites signer la charte VAE !

Elle est téléchargeable sur GILDA, “gestion documentaire ” ” espace fédéral ” “Commission assurance” “VAE”

Philippe HAUREE, responsable régional sécurité

Share This